x
<
>











Les appelants (un paysage)
exposition personnelle

du 14 février au 17 juin 2018
au Centre des livres d’artistes, Saint Yriex-la-Perche

Un temps. Courte rotation du manège. Mouvement aléatoire des formes…

Des corbeaux de plastique qui tournent autour du vide, dans une ronde hypnotique et vaine. Ils simulent un paysage agreste. Une pulsation artificielle contrefaisant une agitation biologique, un dispositif mécanique feignant un groupement naturel, toujours la même antienne, cette vieille histoire de la nature, de la culture.
Une agitation d’ersatz se fait chahut d’oiseau et l’on considère attentivement le premier alors que l’on ne porte habituellement pas attention au second. Ou est-ce l’inverse ? Question de point de vue. Une nature morte aux oiseaux, une nature morte de chasse, il suffit parfois d’une nature morte pour contempler l’ordinaire.
La roue tourne, et toute cette agitation autour de rien. Comme une danse macabre, la ronde de ses oiseaux de mauvais augure se répète inlassablement.
Peut-être de vrais corbacs, attirés par le cortège, viendront se mêler au ballet machinal. Un grain dans la mécanique, le temps de se rendre compte que rien ne se trame ici et qu’eux aussi se sont laissés leurrer par ces manœuvres.

Un temps. Courte rotation du manège. Mouvement aléatoire des formes…


L’exposition présente une installation conçu pour la Salle des conditions atmosphériques intitulée Les appelants (un paysage). Nouvel espace d’exposition, la Salle des conditions atmosphériques est la cour intérieure du cdla. Non accessible au public elle est visible depuis l’intérieur du bâtiment. Le cdla est, à la fois, un lieu de conservation d’une collection de livres d’artistes importante tant en nombre qu’en qualité, et un lieu d’exposition, le seul lieu en France à montrer exclusivement – en permanence – ce type de publications.

︎  ︎